Fermer

Vidéo. Algérie: Ali Benflis hué et chassé par les riverains au cri de "bande de voleurs"

Mise à jour le 04/11/2019 à 14h50 Publié le 04/11/2019 à 14h47 Par Djamel Boutebour

#Politique
Ali Benflis
© Copyright : DR

#Algérie : Ali Benflis, candidat à la présidentielle du 12 décembre prochain et ex-chef de gouvernement de Bouteflika a été hué par les riverains à la sortie d'un restaurant à Alger. La campagne électorale sera visiblement impossible à mener.


Au cri de "Vous avez pillé le pays, bande de voleurs", les riverains qui attendaient Ali Benflis à la sortie d'un restaurant hupé d'Alger ce week-end, ne l'ont pas raté. 

L'ex-chef de gouvernement de Bouteflika, candidat à la présidentielle du 12 décembre, est allé à contre-sens de la volonté du peuple algérien qui réclame le départ de tout le système avant toute consultation électorale. 

Selon Djamel Chorfi, politologue algérien consulté par la chaîne française TV5 Monde, il sera très difficile aux candidats de mener campagne, vu la crispation des Algériens. 

L'autorité nationale indépendante des élections a validé, au cours de week-end, cinq candidatures devant prendre part au scrutin. Cependant, la question se pose de savoir comment, ces proches de Bouteflika pourraient avoir l'adhésion de ce même peuple qui a réclamé et obtenu la tête de leur ancien mentor. 


Le 04/11/2019 Par Djamel Boutebour

à lire aussi