Fermer
#Société

Vidéo. France: une chanteuse algérienne tuée, son corps démembré et le suspect est un compatriote

Mise à jour le 27/12/2017 à 09h59 Publié le 26/12/2017 à 17h03 Par Mar Bassine

#Algérie : La chanteuse algérienne Nafia Chafa a été tuée à Paris et son corps, découpé en morceaux, a été jeté dans le bois de Boulogne. Les enquêteurs sont sur la piste d'un suspect qui serait un compatriote de la victime.

C'est un sordide fait divers auquel le milieu artistique algérien évoluant en France a eu droit en cette fin d'année. Nafia Chafa, une chanteuse de cabaret algérienne vivant en France, a été sauvagement assassinée à Paris et son corps, découpé en plusieurs morceaux, a été disséminé dans le bois de Boulogne.

Samedi 16 décembre courant, dans le bois de Boulogne, un promeneur tombe sur la tête d'une personne qui, à première vue, est une femme d'âge avancé. Elle s'avèrera être Nafia Chafa, une Algérienne de 59 ans,  qui se produit dans des spectacles comme chanteuse. La brigade cynophile parisienne est dépêchée sur les lieux et retrouve rapidement le reste du corps, à l'exception des mains de la victime.

Probablement, les meurtriers voulaient en retarder l'identification par les empreintes digitales. C'était peine perdue. Puisque trois jours seulement après la macabre découverte, la chanteuse algérienne est identifiée et très vite la police suspecte une fréquentation de la victime qui se trouve être un Algérien de 50 ans, également chanteur. L'homme et son petit frère ont été immédiatement arrêtés et l'enquête ouverte par le parquet de Seine-Saint-Denis se poursuit, selon la presse algérienne qui relate les faits.

Les deux familles du suspect et de la victime sont très proches en Algérie, rapportent les mêmes sources.
Le 26/12/2017 Par Mar Bassine

à lire aussi