Fermer

Algérie: le président guinéen et président de l'UA rappelle son ambassadeur à Alger

Mise à jour le 16/01/2018 à 13h34 Publié le 16/01/2018 à 11h44 Par Mar Bassine

#Politique
Alpha Condé rappelle son ambassadeur

Alpha Condé affiche sa mine des mauvais jours, face au traitement réservé aux Subsahariens en Algérie

© Copyright : DR

#Algérie : Le président guinéen Alpha Condé vient de rappeler son ambassadeur à Alger dans un décret signé hier lundi 15 janvier.

Vu le traitement inhumain réservé aux migrants subsahariens en Algérie, il fallait s'attendre à ce qu'un jour ou l'autre, les relations entre l'Algérie et les pays africains tournent au vinaigre. Mais on ne s'attendait pas à ce que l'incident aille jusqu'au rappel d'un ambassadeur, une décision lourde de conséquences sur le plan diplomatique, surtout quand elle vient du président en exercice de l'Union africaine. C'est pourtant ce à quoi on a assisté hier, lundi 15 janvier 2018.

Le président guinéen Alpha Condé a en effet rappelé le chef de sa représentation diplomatique en Algérie, selon plusieurs médias guinéens, dont Africa Guinée ou encore GuinéeNews, parmi les plus sérieux du pays. 


>>>LIRE AUSSI: Vidéo: un Guinéen expulsé d'Algérie témoigne: "deux morts par maltraitance"


C'est tard dans la nuit que la télévision nationale a lu le décret concerné, sans fournir plus de détails sur les raisons réelles de ce rappel. Cependant, les analystes politiques guinéens évoquent unanimement le traitement inhumain réservé aux migrants. D'ailleurs, sur Internet, les témoignages de Guinéens racontant les rafles et les expulsions d'Algérie sont nombreux et Le360 Afrique en a diffusés certains. 

D'autres pays pourraient emboîter le pas à la Guinée. 
Le 16/01/2018 Par Mar Bassine