Fermer

Sénégal-Algérie: les prix gâchent la fête

Mise à jour le 06/07/2016 à 17h38 Publié le 06/07/2016 à 17h23 Par Mar Bassin N'diaye

#Société
légumes
© Copyright : DR

#Algérie : Deux pays, l'un maghrébin et l'autre subsaharien. En cette fin du mois de ramadan ils ont en commun la forte augmentation des prix que relève leur presse respective.

"A la veille de l'Aïd el-Fitr, le prix du navet a atteint un niveau déraisonnable: 220 dinars le kg, (ndlr, soit près de 19 dirhams marocains ou 1,8 euro ou 1200 Fcfa)", se plaint le quotidien d'Oran, qui estime que cette hausse n'est liée qu'à la spéculation. Il s'agirait, toujours selon le journal algérien, d'une hausse qui touche l'ensemble du panier de la ménagère.

La tomate est vendu jusqu'à 90 dinars le kilo, soit près de 9 dirhams marocain, ou 550 Fcfa. La pomme de terre, bien que disponible sur les étals, est vendue à plus de 35 dinars, ce qui est également cher pour le ménage algérois à revenu moyen. "D'autant que, s'exclame le journal, des produits de saison, comme le haricot blanc, rouge et vert, très consommé en pareille saison indépendamment du jeûne, sont devenus des produits de luxe: le haricot blanc entre 250 et 300 DA/kg, le rouge entre 140 et 200 DA/kg et le vert entre 120 et 140 DA/kg."

Il convient de rappeler que l'Algérien touche en moyenne 343 dollars et que son pouvoir d'achat s'est fortement érodé à cause de l'inflation de ces derniers mois. 
Quoi qu'il en soit, le quotidien d'Oran n'a pas hésité à lier cette hausse des prix à l'absence de régulation.

Le Sénégalais, jamais sans son boubou

Autre pays, préoccupations identiques: le Sénégal. Avec la fêté de Korité, les prix flambent notamment concernant les tissus. Car la fête rime toujours avec un nouvel habit qu'il faut faire confectionner sur mesure par un tailleur.

Cette année, nous informe, Enquête Plus, les familles ont jeté leur dévolu sur des tissus dénommés Wiri Wiri et Soumboulou, respectivement nom d'une série télé et de son héroïne. Le mètre est autour de 2000 francs Cfa, soit 3 euros.

Mais, il faut compter avec des familles pouvant compter cinq membres et surtout avec le budget consacré au tailleur qui peut aller jusqu'à 20.000, soit 30 euros, pour ce genre de tissu d'entrées de gamme. Les plus fortunés eux visent des tissus allemands de marque Geztner et qui coûtent jusqu'à 150 euros. Dans ce cas, le tailleur peut demander jusqu'à 100 euros pour la couture.

Le 06/07/2016 Par Mar Bassin N'diaye