Fermer

Tunisie: 37 migrants algériens secourus en mer

Mise à jour le 19/09/2020 à 18h00 Publié le 19/09/2020 à 17h58 Par Le360 Afrique - Afp

#Société
Migrants Maghrébins
© Copyright : DR

#Algérie : Les gardes-côtes tunisiens ont secouru 37 migrants algériens au large de Bizerte après une panne de leurs bateaux, a-t-on appris samedi auprès du ministère de l'Intérieur et de médias locaux.

Au péril de leur vie, des milliers de Maghrébins tentent régulièrement la traversée de la Méditerranée sur une embarcation de fortune, essayant de rejoindre l'Europe où ils espèrent trouver du travail.

"Jeudi et vendredi, les gardes-côtes ont secouru 37 Algériens au large de Bizerte", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la Garde nationale Houcem Eddine Jebabli, qui a précisé que ces migrants avaient été arrêtés.

Selon les médias locaux citant des sources de sécurité, ces personnes se trouvaient à bord de trois embarcations qui sont tombées en panne.

Depuis le début de l'année et jusqu'à mi-septembre, 8.581 personnes ont tenté de partir vers l'Europe par la mer depuis les côtes tunisiennes, selon des statistiques du ministère de l'Intérieur. Parmi elles, 2.104 étaient étrangères.


LIRE AUSSI: Face à l'afflux de migrants algériens, le ministre espagnol de l'Intérieur se rend à Alger


Près de la moitié des quelque 11.000 migrants qui ont débarqué en Italie, pays le plus proche des côtes tunisiennes, entre janvier et fin juillet étaient partis de Tunisie, selon Rome.

Lors d'une visite en août à Tunis, le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio avait averti qu'il n'y aurait plus de place pour les migrants illégaux en Italie.

Selon le dernier rapport de l'agence européenne de contrôle des frontières Frontex, le nombre de migrants en Méditerranée (occidentale, centrale et orientale) a atteint près de 43.000 au cours des huit premiers mois de 2020.

Le 19/09/2020 Par Le360 Afrique - Afp