Fermer

Algérie: les révélations contre le fils de Khalid Nezzar continuent

Mise à jour le 27/06/2017 à 15h06 Publié le 27/06/2017 à 15h04 Par Mar Bassine

#Economie
Algérie: les révélations contre le fils de Khalid Nezzar continuent

Lotfi Nezzar, le fils du général Khalid Nezzar, ancien ministre des finances

© Copyright : DR

#Algérie : Après les récentes et fracassantes révélations contre Khalid Nezzar et ses fils, voilà qu'un site algérien en rajoute une couche en diffusant des informations documentées sur d'importants investissements réalisés en Espagne par Lotfi Nezzar.

Des biens mobiliers et immobiliers de grande valeur seraient détenus en Espagne par Lotfi Nezzar le fils de Khalid Nezzar. C'est le site d'information Tout sur l'Algérie qui en fait la révélation en publiant plusieurs documents. 

En effet, selon TSA, il possède un terrain nu en bord de mer d'une superficie de 6031 m2 sur la côte méditerranéenne à Ametlla de Mar, au sud de Barcelone. Selon le site algérien, ce bien immobilier pourrait être destiné à un projet hôtelier. A cela s'jaoute, l'appartement de près de 100m2 détenu au coeur de la capitale catalane. Il est l'unique également l'unique actionnaire d'une société au capital de deux millions d'euros dont la moitié est déjà libérée. Le site révèle des détails sur le notaire ayant procédé à des transactions immobilières au profit de Lofti Nezzar, mais également les numéro des titres fonciers, l'adresse exacte de l'appartement etc. Autant de détails, qu'on inventerait difficilement.


LIRE AUSSI: Algérie. Hicham Aboud met dans de beaux draps le général Nezzar et son fils

Tout ceci représente bien sûr une belle fortune, mais au-delà c'est aussi autant de sortie de devises pour une économie algérienne dont la principale préoccupation est de limiter la baisse des réserves de changes. Ces biens posent également la question de l'enrichissement des fils des généraux du pays. 

Il convient de rappeler qu'il a une dizaine de jours, d'autres informations ont été révélées par le journaliste d'investigation Hicham Aboud, aujourd'hui exilé en France. Khalid Nezzar et son fils Lotfi traînent une lourde ardoise de plus 8 millions d'euros auprès d'une société américaine Chass LCC. Cette dernière a entamé des poursuites contre eux. HIcham Aboud les avait également accusés d'avoir arnaqué un de leurs proches ingénieurs à la NASA, dans le cadre d'un important projet d'investissement dans l'internet sans fil. 
Le 27/06/2017 Par Mar Bassine