Fermer

Algérie: Rabah Arezki nommé économiste en chef de la Banque mondiale pour la zone MENA

Mise à jour le 12/10/2017 à 14h24 Publié le 12/10/2017 à 12h18 Par Le360 Afrique

#Economie
Rabah Arezki

Rabah Arezki.

#Algérie : L’expert algérien Rabah Arezki vient d’être nommé au poste d’économiste en chef de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en remplacement du Sri lankais Shanta Devarajan.

L’expert algérien Rabah Arezki vient d’être nommé au poste d’économiste en chef de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en remplacement du Sri lankais Shanta Devarajan.

Avant cette nomination, Arezki occupait le poste de chef de l’Unité des matières premières du département des études du FMI. À ce titre, il dirigeait diverses études relatives à l’énergie, les matières premières, la macroéconomie internationale et l’économie du développement.

Et dans ce cadre, il a conduit plusieurs missions dans les pays d’Afrique ainsi qu’au Moyen-Orient et en Asie centrale.


LIRE AUSSI : Célestin Monga nommé chef économiste et vice-président de la BAD


Par ailleurs, Arezki est associé non résident du prestigieux think-tank américain Brookings Institution et de l’université d’Oxford.

L’expert algérien a publié de nombreux articles et coécrit de nombreux ouvrages et éditions spéciales de revues universitaires.

Au sein du FMI, il était également rédacteur en chef du Research Bulletin du FMI et rédacteur associé de la Revue d’économie du développement.

Le nouvel économiste en chef de la Banque mondiale est titulaire d’une maîtrise en sciences de l’École nationale de la statistique et l’administration économique de Paris (France) et d’un PhD de l’Institut universitaire européen de Florence (Italie).

 
Le 12/10/2017 Par Le360 Afrique