Fermer

France. Conseil aux voyageurs: Algérie toujours maintenue dans la zone "rouge"

Mise à jour le 15/08/2017 à 17h55 Publié le 15/08/2017 à 17h12 Par Karim Zeidane

#Politique
terrorisme
© Copyright : DR

#Algérie : Le ministère français des Affaires étrangères place toujours l’Algérie dans la catégorie des «pays dangereux». A date d’aujourd’hui, dans sa carte «Conseils aux voyageurs», il maintient le pays dans la zone rouge à cause de la situation sécuritaire peu reluisante.

Le Quai d’Orsay maintient sa position quant à la situation sécuritaire de la destination Algérie. Ainsi, il maintient, à la date du 15 juillet 2017,  la mise à jour de sa carte «Conseil aux voyageurs» du 2 décembre 2016. Cette situation est justifiée par le fait que l’Algérie fait face au risque terroriste lié en particulier à la zone sahélienne, à la situation sécuritaire en Libye et à la persistance d’un risque terroriste interne.

Même si la situation sécuritaire s’est considérablement améliorée en Algérie depuis la fin de la décennie noire, et si les grandes villes, et en particulier la capitale Alger, bénéficient d’un dispositif de sécurisation très développé, le pays reste exposé à la menace terroriste», souligne le ministère des Affaires étrangères français.

Algérie
© Copyright : DR

Face à cette situation, le Quai d’Orsay appelle à la plus grande prudence les ressortissants français résidant en Algérie ou prévoyant d’y voyager. Ainsi, les déplacements sont déconseillés dans le sud et l’est du pays qui sont des zones classées «rouge» où les déplacements sont formellement déconseillés. Le reste du territoire est classé en zone «orange», donc déconseillée sauf raison impérative.

A noter que la Tunisie est maintenue en «jaune», donc un pays où il faut renforcer sa vigilance. A l’opposé de l’Algérie, le Maroc reste en «vert» et est considéré comme très sécurisé.
Le 15/08/2017 Par Karim Zeidane