Fermer

Vidéo. Algérie: M. le ministre de l'Intérieur, "Partez, on ne vous applaudit pas ici"!

Mise à jour le 10/05/2018 à 13h49 Publié le 10/05/2018 à 13h45 Par Mar Bassine

#Politique
Noureddine Bedoui, pris à parti par un viel homme à Sétif
© Copyright : DR

#Algérie : Noureddine Bedoui, le ministre algérien de l'Intérieur, a été interpellé par un homme lors d'une visite de chantier à Sétif. Ce dernier lui a asséné ses quatre vérités, lui rappelant qu'il n'était pas le bienvenu dans la ville.


Alors qu'il était en visite mardi 8 mai à Sétif, localité située à 270km à l'est d'Alger, Noureddine Bedoui a été verbalement pris à parti par un homme d'âge avancé. "Partez Mr le ministre de l’Intérieur, personne ne vous applaudit, ici !", s'est écrié à plusieurs reprises le vieil homme, lors du passage d'une forte délégation menée par le ministre de l'Intérieur algérien. Il a répété son exercice de défi devant les policiers qui escortaient le responsable politique. 



Cette scène inédite a été immortalisée grâce aux téléphones portables de la foule massée sur le passage du cortège. Elle montre, malgré l'affluence, la distance qui ne cesse de s'installer entre l'Algérien lambda et ses gouvernants.


>>>LIRE AUSSI: Algérie-Guinée: une visite pour calmer l'ire de Conakry

Quoi qu'il en soit, Noureddine Bedoui, pressenti pour prendre la place d'Ahmed Ouyahia, n'a pas eu droit au "bain de foule", note le site d'actualité Algérie Focus. Depuis quelque temps, Nourredine Bedoui multiplie les sorties en tous genres, aussi bien à l'intérieur du pays qu'à l'extérieur. Mais il risque de garder un bien mauvais souvenir de celle-ci. 
Le 10/05/2018 Par Mar Bassine