Fermer

Algérie: Saïd Bouteflika vire une infirmière marocaine à Genève

Publié le 31/08/2018 à 20h04 Par Djamel Boutebour

#Politique
Algérie: Said Bouteflika pousse ses pions en France en utilisant un escroc

Said Bouteflika a visiblement décidé de sortir de l'ombre de son frère.

© Copyright : DR

#Algérie : Un médecin d'origine tunisienne et une infirmière marocaine ne seraient pas les bienvenus au niveau du huitième étage de l'hôpital cantonal de Genève où Bouteflika est suivi en soins intensifs.

Le frère du président algérien, Saïd Bouteflika aurait fait virer une infirmière marocaine ainsi qu'un médecin tunisien du pavillon oncologique de l'hôpital cantonal de Genève où est interné son frère. C'est ce que croit savoir le site Afrik.com. Selon ce média panafricain, Saïd Bouteflika ne souhaite pas avoir d'étrangers à plusieurs dizaines de mètres à la ronde, puisque les deux ne faisaient même pas partie du personnel soignant de son frère. Ils étaient néanmoins en service au niveau du 8e étage de l'hôpital où le chef de l'Etat algérien se trouve.

 

Ces mesures extrêmes se justifient plus par la nécessité de garder confidentiel l'état de santé de Bouteflika que parce qu'une telle présence pourrait constituer une menace. En effet, le chef de l'Etat algérien est très bien gardé. Cinq chambres attenantes à la siennes ont été réservées exclusivement à ses gardes du corps. C'est ce que révèle le site Mondafrique..

Le 31/08/2018 Par Djamel Boutebour