Fermer

"L’Algérie est aujourd’hui bel et bien en danger", dixit Abderezzak Makri

Mise à jour le 04/01/2019 à 07h11 Publié le 04/01/2019 à 05h16 Par Le360 Afrique - MAP

#Politique
Makri

Abderrazak Makri, Mouvement de la société pour la paix (MSP).

© Copyright : DR

#Algérie : Rien ne va plus en Algérie où les échecs politiques, économiques et sociaux se succèdent d'année en année, déplore Abderezzak Makri, président du Mouvement de la société pour la paix (MSP). Il explique que la situation que traverse le pays est "très grave".

«L’Algérie est aujourd’hui bel et bien en danger et si les dirigeants continuent de s’accrocher au pouvoir sans déployer les efforts nécessaires, afin de remédier à cette situation regrettable et même catastrophique que nous vivons, nous serons tous pris dans une tourmente fatale où personne ne pourra nous sauver», a mis en garde Makri lors d’un meeting populaire animé à Chlef.

Il a soutenu que la situation que traverse actuellement le pays est «très grave» et que les solutions aux crises qui le secouent sont loin d’être trouvées par les différents gouvernements successifs.

Selon lui, si la situation économique du pays est aujourd’hui à la dérive pour cause de chute des prix du pétrole, «c’est parce que nos dirigeants avaient extrait et vendu toutes nos richesses souterraines pétrole et autres».


LIRE AUSSI: Algérie: vers la création d'un poste de vice-président taillé sur mesure pour Ahmed Ouyahia


Relevant que «les revenus de ces ventes se sont évaporés en un temps record», le président du «MSP» a indiqué qu’«ils ont procédé à la vente de tout ce que Dieu a donné à notre pays comme richesses naturelles et souterraines (…) Et dire que nous sommes toujours dépendants à plus de 99% du pétrole».

Il a de même expliqué à l’assistance que son mouvement «disposait déjà en 2014 des solutions qui auraient sauvé le pays de ses crises actuelles si elles avaient été prises en considération par les hommes du pouvoir».
Le 04/01/2019 Par Le360 Afrique - MAP