Fermer

Vidéo. Algérie. Opposition au 5è mandat: les artistes chantent «libérer l’Algérie»

Mise à jour le 06/03/2019 à 10h24 Publié le 06/03/2019 à 10h23 Par Karim Zeidane

#Politique
Chanteurs algériens
© Copyright : DR

#Algérie : Des artistes algériens, issus de divers horizons et genres artistiques, ont produit un clip musical pour dénoncer la candidature de Abdelaziz Boureflika à un cinquième mandat. A travers cette chanson, intitulée "Youm Echâab" ("LeJour du peuple"), ils affichent leur opposition au système.

Les artistes algériens s’opposent catégoriquement, eux aussi, à un cinquième mandat pour le président Abdelaziz Bouteflika.

En plus de marcher aux côtés du peuple algérien pour dénoncer cette dictature, une quarantaine d’artistes, issus de divers horizons, vivant dans différents pays, ont produit un clip pour accompagner la révolte du peuple.

Avec ce titre, "Youm Echâab" ("Le Jour du peuple"), ils ont globalement repris les slogans antisystème des manifestants, avec un langage direct et des paroles fortes.


Cette chanson, actuellement fortement partagée sur la toile, est destinée à accompagner la révolte du peuple algérien, laquelle ne fléchit pas.

Parmi les artistes qui ont participé à ce clip, notons Sadek Democratoz du Sénégal, Petit Moh et Djam de Paris, Chekib Bouzidi, Mehdi Laïfaoui d’Alger, Salima Abada (comédienne), Mustapha Laribi (comédien), Amina Haddad (productrice), Kamel Abdat (humoriste), Walid Mimouni (musuicien). Bien d'autres y  figurent... Regardez. 
Le 06/03/2019 Par Karim Zeidane