Fermer

Cameroun: 7 séparatistes tués dans des affrontements avec l'armée

Mise à jour le 12/07/2019 à 15h22 Publié le 12/07/2019 à 15h22 Par Karim Ben Amar

#Politique
Cameroun: 7 séparatistes tués dans des affrontements avec l'armée
© Copyright : DR

#Algérie : De nouveaux affrontements entre séparatistes et forces gouvernementales ont fait au moins 7 morts dans les rangs des séparatistes hier, jeudi 11 juillet. Ces heurts ont eu lieu dans la région camerounaise du Nord-Ouest, ébranlée par les sécessionnistes armés, selon des sources sécuritaires.


Il y a eu au moins 7 morts hier, 11 ,juillet 2019, dans les rangs des séparatistes, dans le Nord-Ouest camerounais, une région touchée par le sécessionnisme, au cours d’affrontements entre séparatistes et forces gouvernementale, apprend-on de sources sécuritaires.

C’est dans la localité d’Esu que cette nouvelle escalade de violence s'est produite.

Lors de cette attaque, les séparatistes étaient au nombre de 11. Sept d'entre eux ont attaqué les forces de sécurité et ont péri au cours de cette attaque, selon des sources militaires, qui ont requis l'anonymat. 

Aucune perte, dans les rangs de l'armée, n’a été communiquée par celle-ci.


>>>LIRE AUSSI: Cameroun.
 Crise anglophone: 4 policiers tués dans un attentat à la bombe

La minorité anglophone du Cameroun, qui représente près du cinquième de la population totale du pays, se dit marginalisée par le pouvoir et sous le joug des francophones, et ce, depuis plusieurs décennies.

En octobre 2017, un mouvement sécessionniste armé est né de cette contestation. 

Selon l'Organisation des Nations Unies, cette crise a fait plus de 430.000 déplacés à l'intérieur même du Cameroun.

Au moins 300 membres des forces gouvernementales sont morts dans plusieurs affrontements avec les séparatistes, selon les données livrées par l'armée camerounaise, alors que le bilan des sécessionnistes tués au cours de ces affrontements n'a pas été officiellement communiqué. 
Le 12/07/2019 Par Karim Ben Amar