Fermer

Algérie: arrestation de 5 personnes soupçonnées de planifier des attentats contre les manifestants

Mise à jour le 14/07/2019 à 16h53 Publié le 14/07/2019 à 16h47 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Vidéo. Algérie: le 17e vendredi au cri de "Mazal Bouteflika!"
© Copyright : DR

#Algérie : Le ministère de la Défense a annoncé que l’armée algérienne a arrêté cinq personnes qui planifiaient des “attentats” contre les manifestations populaires dont le pays est le théâtre depuis le 22 février.

Des opérations “antiterroristes” menées entre le 3 et le 7 juillet dans la région de Batna (400 km au sud-est d’Alger) ont conduit à l’arrestation de cinq “terroristes” opérant dans cette région, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Ces personnes “planifiaient des attentats contre les manifestants pacifiques à travers différentes régions du pays”, a ajouté le ministère.

Les autorités algériennes désignent généralement par “terroristes” les islamistes armés qui sont actifs dans le pays depuis le début des années 1990.

Les violences attribuées à des islamistes armés qui avaient ensanglanté l’Algérie durant les dix années de guerre civile (1992-2002) ont considérablement baissé, mais des groupes restent actifs et s’en prennent généralement aux forces de sécurité.

L’Algérie est le théâtre depuis février d’un mouvement populaire et inédit de contestation qui a poussé le président Abdelaziz Bouteflika à la démission le 2 avril.

Les manifestants exigent désormais le départ de tous les dirigeants ayant eu des responsabilités durant les 20 ans de présidence de M. Bouteflika.
Le 14/07/2019 Par Le360 Afrique - Afp