Fermer

Algérie: un enfant demande à Gaïd Salah de libérer les otages de la contestation

Mise à jour le 22/11/2019 à 16h50 Publié le 22/11/2019 à 16h48 Par Mar Bassine

#Politique
Algérie: un enfant demande à Gaïd Salah de libérer les otages de la contestation
© Copyright : DR

#Algérie : "Makanch el qanoun, makanch aadala... makanch el vote". Etant donné que l'Etat de droit leur a été confisqué par le régime dirigé par Ahmed Gaïd Salah, les Algériens affirment qu'il n'iront pas voter. Mais ce vendredi, cette détermination est symbolisée par l'image d'un enfant en menottes.

Ahmed Gaïd Salah ira-t-il jusqu'au bout de sa logique en maintenant des dizaines d'Algériens en otages dans les prisons pour le simple fait d'avoir manifesté contre le régime? C'est la question que des millions d'Algériens, de nouveau dans les rues, sont sortis lui poser en ce 40e vendredi de contestation. Parmi eux, figure un enfant, dont la photo est en train d'être virale dans les réseaux sociaux. 

Menottes aux poignets et drapeau algérien en guise de bandana sur la tête, ce garçon dont le nom n'a pas été révélé est sans doute la vedette de ce vendredi 22 novembre. 

Cette image est emblématique de ce qui s'est passé aujourd'hui dans l'ensemble des villes du pays. En effet, selon le site Tout sur l'Algérie, les manifestants sont encore plus déterminés et appellent à la "libération de l'ensemble des détenus du hirak", tout en affirmant "qu'ils ne voteront pas" et que "l'Algérie prendra son indépendance". 




Le 22/11/2019 Par Mar Bassine