Fermer

Armement: l'Algérie passe trois nouveaux importants contrats d’achat de Sukhoï

Mise à jour le 28/12/2019 à 17h40 Publié le 28/12/2019 à 13h29 Par Karim Zeidane

#Politique
Sukhoi-57
© Copyright : DR

#Algérie : Alger poursuit sa course à l’armement. Elle vient de passer une commande portant sur 42 avions Sukhoï dont des Su-34, Su-35 et Su-57. Selon le site Menadefense, ces commandes sont motivées par la montée en puissance de l’armée de l’air marocaine.

Malgré une crise financière aigue et la chute vertigineuse de ses réserves en devises, l’Algérie poursuit sa politique d’achat d’armes. Le pays vient ainsi de passer trois contrats d’achat portant sur trois modèles de Sukhoï, selon le site algérien Menadefense.

Cette nouvelle commande porte sur l’achat de 14 Su-57, 14 Su-34 et 14 Su-35, soit un total de 42 appareils Sukhoï. Avec cette commande, l’Algérie devient le premier client à passer une commande de l’avion furtifs Su-57, le fleuron de l’aviation de combat russe et à disposer d'appareils de 5è génération.


LIRE AUSSI: Armements: Alger cherche à installer une usine d'armes russes sur son sol


En plus, Alger aurait signé une commande en option deux autres escadrons de 14 appareils de Su-34 et Su-35. En tenant compte de cette option, la commande totale de l’armée de l’air algérienne portera sur un total de 70 appareils Sukhoï.

La décision d’acquérir ces avions a été arrêtée durant l’été 2019 en marge du salon aéronautique MAKS à Moscou. La livraison des avions commandés sera achevée à l’horizon 2025.

Selon le site, «la montée en puissance de l’armée de l’air marocaine avec l’acquisition de 25 F-16 Viper et l’apparition de F-35 dans la flotte italienne ont motivé la prise de décision rapide de l’Algérie».


LIRE AUSSI: Armements russes. Officiel: Trump veut imposer des sanctions à l'Algérie


Ces commandes visent surtout à moderniser la flotte de l’armée de l’air algérienne dont une partie est jugée vétuste du fait de l’absence d’entretien.

Elles constituent aussi des opportunités pour certains cercles de l’armée d’engranger au passage d’importantes commissions.
Le 28/12/2019 Par Karim Zeidane

à lire aussi