Fermer

Algérie: le journaliste Khaled Drareni condamné en appel à deux ans de prison

Mise à jour le 15/09/2020 à 12h15 Publié le 15/09/2020 à 11h51 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Algérie: les condamnations et appels se multiplient pour la libération du journaliste Khaled Drareni

Khaled Drareni, correspondant de TV5 Monde et de Reporters sans frontières (RSF) condamné à 3 ans de prison.

© Copyright : DR

#Algérie : Incarcéré depuis le 29 mars, le journaliste algérien Khaled Drareni a été condamné, mardi 15 septembre, en appel à deux ans de prison, ce qui signifie qu'il reste en détention, a-t-on appris auprès de l'un de ses avocats, Mustapha Bouchachi.

"Deux ans de prison ferme pour Drareni. Nous allons faire un pourvoi en cassation", a déclaré à l'AFP Me Bouchachi.

"Son maintien en détention est la preuve d’un enfermement du régime dans une logique de répression absurde, injuste et violente", a réagi Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans Frontières (RSF), dont Khaled Drareni est le correspondant en Algérie. 
Le 15/09/2020 Par Le360 Afrique - Afp