Fermer

Vidéo. Algérie: images-chocs des violences contre les enfants migrants subsahariens

Mise à jour le 13/07/2018 à 11h52 Publié le 12/07/2018 à 20h40 Par Khalid Mesfioui

#Société
Vidéo. des Algériens maltraitent des enfants subsahariens dans la rue
© Copyright : DR

#Algérie : Une nouvelle vidéo sur les violences faites aux migrants subsahariens en Algérie fait le tour de la Toile et suscite une vague d’indignation.

A force d'entendre leurs dirigeants proférer insultes et paroles xénophobes envers les migrants subsahariens, les Algériens sont entrés dans le jeu de la déshumanisation et se comportent en conséquence. 


>>>LIRE AUSSI: Algérie: quand le racisme envers les Subsahariens devient une politique d’État

Dans cette vidéo, probablement  filmée dans une rue de la ville d'Annaba, se déroule une scène est surréaliste. Elle montre plusieurs adultes forçant des enfants subsahariens à se battre, ce que les pauvres marmots refusent de faire. Les adultes insistent et leur promettent même une pièce de monnaie en échange. Les enfants n'obtempèrent toujours pas. 



Quand il devient évident que les petits ne s'exécuteront pas, le plus abruti de la bande donne une gifle à l'un des enfants qui le suivaient. Le coup est tellement violent que le jeune garçon d'à peine 9 ans est envoyé à terre et retombe un bon mètre plus loin. 




La scène est soigneusement filmée par une personne qui prend la peine de commenter tout en éclatant de rire comme si toute cette torture avait quelque chose de drôle. La vidéo postée sur les réseaux sociaux a suscité quelques réactions de désapprobation, alors que certains n'ont pas hésité à émettre des avis racistes. 

Devant cette horreur, la wilaya d'Annaba a sorti un communiqué pour informer l'opinion publique qu'une plainte a été déposée contre X. "Les autorités informent l’opinion publique que toute atteinte à l’intégrité physique et psychologique d’une personne, quel que soit son origine ou sa nationalité, sera sujette à des poursuites judiciaires, selon la réglementation ne vigueur", écrit-elle dans le communiqué. 

Mais, il faut se demander si l'enquête ira jusqu'au bout. Car tout ceci n'est que la conséquence de la politique xénophobe menée par Alger contre les Subsahariens. D'une part, c'est ce qui explique que l'Algérien lambda soit aussi irrespectueux et violent envers les Subsahariens. D'autre part, c'est à cause des rafles que les migrants n'osent plus mettre le nez dehors pour aller au travail. Du coup, ils envoient leurs enfants faire la manche dans les rues. 
Le 12/07/2018 Par Khalid Mesfioui