Fermer

Vidéo. Algérie: la maladie mystérieuse d'Ain Bessem fauche deux nouvelles victimes

Mise à jour le 16/08/2018 à 14h23 Publié le 16/08/2018 à 14h17 Par Mar Bassine

#Société
Vidéo. Algérie: la maladie mystérieuse d'Ain Bessem fauche deux nouvelles victimes
© Copyright : DR

#Algérie : Après les victimes annoncées par le Soir d'Alger, un site internet fait état de deux autres personnes emportées par cette mystérieuse affection qui a des symptômes similaires à la maladie à la fièvre Ebola.


Le bilan de la maladie mystérieuse d'Aïn Bessem s'est alourdi. Deux autres personnes ont perdu la vie, portant le nombre de décès à 4, au lieu de 2 comme annoncé hier. Actuellement, en plus d'une femme de quarante ans, on compte aussi deux septuagénaires et une sexagénaire, selon le site d'information Algérie Monde Info. Pour le moment, les trois personnes appartiennent à la même famille. En revanche, le journal électronique ne donne pas plus d'informations sur les liens entre la quatrième victime et les trois autres. 


>>>LIRE AUSSI: Algérie: une maladie mystérieuse et mortelle fait paniquer toute une ville

Mais malgré la virulence des symptômes et la rapidité avec laquelle les victimes décèdent, les autorités sanitaires algériennes n'ont toujours pas pris les dispositions nécessaires pour rassurer les habitants de Aïn Bessem en particulier et de Bouira en général. Pour l'heure, cette crise sanitaire sans précédent n'est gérée qu'au niveau de la wilaya où une simple enquête a été ouverte. On ne parle ni de cellule de crise, ni de mise en quarantaine des familles touchées, pour éviter toute contamination. Bref, c'est avec une certaine légèreté que l'on tente de trouver la tueuse d'Aïn Bessem. 



C'est en partie ce qui exaspère les familles qui ont organisé un sit-in pour réclamer une commission d'enquête en bonne et due forme. 

Pour rappel, cette maladie apparue il y a quelques jours seulement présente des symptômes similaires aux maladies tropicales les plus sévères. Le patient est atteint de diarrhées et de vomissements, et présente une forte fièvre. Les médecins décèlent des complications qui prennent la forme de lésions au niveau du foie et d'insuffisance rénale nécessitant même une dialyse. C'est du moins, ce que rapportent d'une part le Soir d'Alger et de l'autre Algérie Monde Info. 
Le 16/08/2018 Par Mar Bassine