Fermer
#Société

Vidéo. Algérie: l’état de délabrement d’une école pousse les parents d’élèves au boycott

Mise à jour le 07/09/2018 à 14h43 Publié le 07/09/2018 à 14h40 Par Karim Zeidane

#Algérie : A Aazib el Madjen, dans la région de Tiziz Ouzou, les parents d’élèves ont préféré faire boycotter la rentrée scolaire à leurs enfants. En cause, l’état de délabrement très avancé de l’établissement.

Le faste de la rentrée scolaire dans certaines écoles phares de la capitale algérienne, auxquelles les autorités ont rendu visite, ne doit pas cacher une autre réalité, bien sombre celle-ci : celle de l'état de délabrement de certains établissements scolaires situés dans les régions.

Ainsi, selon algérie1.com, à Aazib el Madjen, dans la commune d’Aït Yahia Moussa, situé à 25 km au Sud de Tizi Ouzou, la rentrée des classes a été marquée par une manifestation des parents d’élèves.

Ceux-ci ont montré leur colère face au délabrement des classes qui doivent accueillir leurs enfants. Ils accusent l’Etat d’avoir négligé la réfection de l’école.

Les parents d’élèves ont opté pour le boycott pur et simple de la rentrée, afin que les autorités réhabilitent au plus vite cette école en piteux état. 
Le 07/09/2018 Par Karim Zeidane