Fermer

Algérie: Ces téléphones mènent en prison pour une étrange raison

Mise à jour le 15/10/2018 à 16h08 Publié le 15/10/2018 à 16h02 Par Mar Bassine

#Société
Algérie. Téléphonie: la marque préférée des contrebandiers interdite
© Copyright : DR

#Algérie : Les personnes vues en possession de ces téléphones risquent purement et simplement la prison.


Pour une raison des plus étranges, les autorités algériennes viennent d'interdire les téléphones de la marque Sonim. Selon la presse locale, toute personne interpellée en possession d'appareils de cette marque sera traduite en justice et immédiatement placée en détention préventive. 


>>>LIRE AUSSI: Cameroun-CAN 2019: l’Etat met la pression sur les opérateurs de téléphonie mobile

La raison de cette décision surprenante est que les téléphones Sonim serait les alliés favoris des trafiquants en tous genres, mais également des terroristes. 

En effet, ces téléphones ultra-résistants présentent des caractéristiques que recherchent beaucoup de personnes qui vivent dans des zones isolées pour une longue période. Car l'autonomie de sa batterie peut atteindre une trentaine de jours. De plus, même dans les zones peu couvertes par les réseaux GSM, les téléphones Sonim sont capables de capter le réseau le plus faible qui soit -et donc permettent à ceux qui les possèdent de communiquer. 


Le 15/10/2018 Par Mar Bassine