Fermer

Algérie. répression: un militant du Hirak condamné à 10 ans

Mise à jour le 08/10/2020 à 17h17 Publié le 08/10/2020 à 17h10 Par Le360 Afrique - Afp

#Société
Algérie. répression: un militant du Hirak condamné à 10 ans

L'affiche brandie par les défenseurs de Yacine Mebarki.

© Copyright : DR

#Algérie : La justice du régime algérien a encore eu la main lourde face à ce militant du Hirak, Yacine Mebarki qui a été condamné à 10 ans de prison ferme.

Un militant connu du mouvement de protestation "Hirak" en Algérie, Yacine Mebarki, a été condamné jeudi à dix ans de prison notamment pour "incitation à l'athéisme" et "offence à l'islam, a-t-on appris auprès de la Ligue algérienne de défense des droits de l'Homme (LADDH).


>>>LIRE AUSSI: Algérie: le gouvernement adopte un cadre juridique pour contrôler la presse électronique

"M. Mebarki a été condamné à dix de prison ferme et un million de dinars d'amende (66.000 euros)" par le tribunal de Khenchla (est de l'Algérie), a déclaré à l'AFP Saïd Salhi, vice-président de la LADDH, qui s'est dit "choqué par la lourdeur du verdict". Il s'agit de la plus lourde peine prononcée à l'encontre d'un militant du "Hirak" depuis le début de la contestation en février 2019.
Le 08/10/2020 Par Le360 Afrique - Afp