Fermer

CAN 2017. Pape Diouf: l’Algérie n’a jamais rien gagné loin de ses bases

Mise à jour le 24/10/2016 à 18h48 Publié le 24/10/2016 à 18h40 Par Mar Bassine

#Sports
pape Diouf l'Algérie n'a jamais rien gagné loin de ses bases
© Copyright : DR

#Algérie : L'Algérie n'a jamais rien gagné loin de ses bases. C'est ce qu'affirme le Sénégalais Pape Diouf qui a eu à diriger l'Olympique de Marseille. Selon lui, tout reste quand même possible pour la Coupe d'Afrique des nations.


Interrogé par l’agence algérienne de presse, Pape Diouf, l’ex-président de l’Olympique de Marseille (OM) a affirmé que les Fennecs ont un très bon potentiel. Cependant, pour lui le problème de l’Algérie, c’est qu’elle n’a jamais rien gagné loin de ses bases. La seule fois où "l’Algérie a été championne d’Afrique c’était en 1990", lorsqu’elle a organisé la Coupe d’Afrique des Nations.

Il ajoutera d’ailleurs qu’à part l’Egypte, c’est malheureusement le problème partagé par l’ensemble des équipes nord-africaines de ne pas remporter des trophées.

Cependant, selon l’ancien journaliste et agent de joueur, la CAN reste une compétition où tout est possible. Il en veut pour preuve, "la Côte d’Ivoire de 2015 et la Zambie de 2012" sur lesquelles peu de personnes misaient le moindre kopek.
Le 24/10/2016 Par Mar Bassine