Fermer

Algérie: le coût du fiasco de la CAN 2017 en question

Mise à jour le 03/02/2017 à 19h33 Publié le 03/02/2017 à 18h59 Par Karim Zeidane

#Sports
Fennecs
© Copyright : DR

#Algérie : L’équipe algérienne n’a pas pu dépasser le 1er tour de la CAN 2017. Pourtant, la Fédération algérienne de football (FAF) n’a pas lésiné sur les moyens pour ramener le trophée. Le budget prévisionnel tournait entre 40 et 50 milliards de dinars algériens.

Kiosque le360 Afrique. Considérée comme l’une des équipes favorites de la CAN 2017 qui se joue au Gabon, l’équipe algérienne est sortie dès le premier tour de la compétition. Une grosse déception que d’aucuns n’hésitent pas à qualifier de gâchis tant tous les moyens ont été mis à la disposition du 11 algérien pour le mettre dans les meilleurs conditions possibles.

Face à cette situation, Al Watan est revenu largement sur le coût de cette mésaventure. Selon le quotidien algérien, «le budget prévisionnel pour la CAN 2017 tournait autour de 40, voire 50 milliards de centimes», ajoutant que «le budget était basé sur des estimations techniques optimistes, c’est-à-dire atteindre les demi-finales ou la finale. Malheureusement, l’aventure a tourné court».

Seulement, l’équipe algérienne a été éliminée dès le premier tour. Ainsi, selon le quotidien, «pour les 3 matchs du premier tour, le déplacement et l’hébergement à Franceville ont coûté presque 10 milliards de centimes. L’affrètement d’un avion spécial a grevé en partie le budget destiné au voyage. Le voyage aurait coûté 3,5 milliards de centimes». A titre de comparaison, relève Al Watan, «le déplacement des Aigles de Carthage s’est élevé à 1,5 milliards de centimes».

A cette somme s’ajoutent les frais de stage d’avant CAN, le séjour de l’équipe mauritanienne à Alger dans le cadre de deux matchs amicaux livrés contre l’équipe algérienne et qui ont coûté 724 millions de centimes. En plus, la FAF a pris en charge 15 personnes ayant accompagné l’équipe algérienne au Gabon.

Décidemment, cette élimination au premier tour de l’équipe algérienne a un goût très amer tant les espoirs étaient grands.
Le 03/02/2017 Par Karim Zeidane

à lire aussi