Fermer

Littérature enfant: Neïba, une héroïne qui nous ressemble

Mise à jour le 11/10/2017 à 11h06 Publié le 11/10/2017 à 11h01 Par Charlotte Hennebicque

#Culture
Neiba

Neïba, l'héroïne de Madina Guissé.

#Autres pays : L’auteur Madina Guissé a imaginé un roman pour enfant dont l’héroïne, Neïba, est une petite fille noire. Une révolution dans un paysage littéraire pour enfant largement dominé par des personnages blancs.

Comme des milliers d’enfants d’origine africaine, la dessinatrice Madina Guissé n’a pas grandi avec des personnages qui lui ressemblaient. Car le paysage littéraire et audiovisuel pour enfant ne met bien souvent en scène que des héros blancs. Comment s’identifier alors? Comment se rêver astronaute ou médecin quand ceux que l’on voit dans les livres sont uniformément blancs? Voilà pourquoi elle a imaginé Neïba, une petite fille noire de 9 ans, héroïne de cette jolie histoire pour enfant intitulée «Neïba je-sais-tout (ou presque)», dont les illustrations sont signées Lily Blabla. 

«Aujourd’hui, j’ai des neveux et nièces et lorsque je veux leur offrir des livres avec des héros qui leur ressemblent, j’ai le choix entre Kirikou et Tintin au Congo», expliquait-elle au site My Afro Week. «Inconsciemment, on se dit qu’on ne peut pas rêver d’être journaliste puisque le seul journaliste qu’on connaissait… ben c’est Tintin!».

Neïba est une petite fille franche, drôle et un peu de mauvaise foi. Dans ce premier tome intitulé «Tu sais garder un secret???», Neïba est mise à l’épreuve le jour où elle apprend un secret sur son frère, Ibrahima, en promettant de ne pas le dévoiler…





Pour imaginer cette histoire, Madina Guissé s’est inspirée des enfants qui l’entourent et de sa propre enfance. «J’ai essayé de me souvenir de l’enfant que j’étais, des questions qui me venaient, des anecdotes qui m’ont marquées mais aussi des livres que j’aurais aimé lire à cette époque. Et c’est enfin des lectures modernes que je trouve très drôles voire décalés», confiait-elle à My Afro Week. Quant au prénom Neïba, il vient d’Afrique de l’Ouest. Un prénom  doux et peu connoté qui permet à beaucoup d’enfants de s’identifier.
«Tu sais garder un secret???» n’est que le premier tome d’une série qu’on souhaite longue. Madina Guissé aimerait faire de Neïba «un personnage afro-descendant récurrent comme le Petit Nicolas, Lili de Lili, Max». C’est tout ce qu’on lui souhaite.

«Neïba je-sais-tout (ou presque)», est un roman destiné aux enfants de 7-9 ans actuellement disponible en librairie.
Le 11/10/2017 Par Charlotte Hennebicque