Fermer

Fespaco: le principal festival du cinéma africain reprogrammé en octobre

Mise à jour le 07/04/2021 à 17h54 Publié le 07/04/2021 à 17h54 Par Le360 Afrique - Afp

#Culture
Fespaco
© Copyright : DR

#Autres pays : L'édition 2021 du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), principal festival africain du 7e art, initialement prévue du 27 février au 6 mars, se tiendra du 16 au 23 octobre, ont annoncé mercredi les autorités burkinabé.

Le Burkina Faso, qui enregistre à ce jour 12.845 cas de Covid-19 pour 150 décès, avait reporté sine die en janvier le Fespaco au moment où, comme le reste de l'Afrique de l'Ouest, il enregistrait une deuxième vague de la pandémie de coronavirus, plus importante que la première.

Il a été décidé "que la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou va se tenir du 16 au 23 octobre à Ouagadougou, naturellement avec toutes les dispositions" sanitaires, a déclaré le porte-parole du gouvernement Ousseni Tamboura, à l'issue du Conseil des ministres.

"La mise en œuvre de toutes les activités de cette 27e édition du Fespaco devra tenir compte des mesures barrières",  a ajouté Tamboura en précisant que le Marché international du cinéma et de l'audiovisuel (Mica) aurait également lieu en même temps.

>>> LIRE AUSSI: FESPACO 2019: Joel Karekezi remporte l’Etalon d’or de Yennenga avec «The Mercy of the Jungle»

"Nous travaillons en partenariat avec le ministère de la Santé pour que tout soit mis en œuvre pour qu'on puisse prendre en charge tous les festivaliers", à de son côté déclaré la ministre de la Culture, Élise Thiombiano. 

"Par rapport à la situation du Covid-19, nous avons invité peu de personnes, environ 150 contre 700 lors de la dernière édition", a-t-elle dit, précisant que la cérémonie d'ouverture se déroulerait au palais des sports de Ouagadougou (5.000 places) au lieu du stade municipal Joseph Conombo (25.000 places).

"A ce jour, nous avons enregistré 900 films provenant de 28 pays dont 71 films pour le Burkina Faso", selon elle.

>>> LIRE AUSSI: FESPACO: le film "Indigo" de la Marocaine Selma Bargach primé

Plus de 2 milliards de francs CFA (environ 3 millions d'euros) sont nécessaires à l'organisation de ce festival qui aura pour thème, "Cinéma d'Afrique et de la diaspora: nouveaux talents, nouveaux défis", avec le Sénégal comme pays invité d'honneur.

Le Fespaco, principal rendez-vous du cinéma en Afrique, rassemble tous les deux ans à Ouagadougou depuis 1969 des dizaines de milliers de spectateurs et acteurs du milieu.

Il s'agit d'une des rares manifestations contribuant au rayonnement mondial du Faso, pays sahélien très pauvre et aspiré depuis 2015 dans la spirale du jihadisme régional.
Le 07/04/2021 Par Le360 Afrique - Afp