Fermer

Cameroun: 30.000 tonnes de cacao pour 2015-2016

Publié le 04/04/2016 à 11h24 Par Souleymane Baba Toundé

#Economie
cacao
© Copyright : DR

#Autres pays : Au moment où l’Etat camerounais actualise les statistiques sur la contribution du secteur agricole dans le PIB du pays, le géant Cargill Afrique lâche ses projections sur la production cacaoyère. Elle devrait atteindre, pour la campagne 2015-2016 en cours, quelque 30.000 tonnes.

Kiosque le360afrique: Pour le journal électronique investiraucameroun.com, la récolte cacaoyère 2016 devrait tripler le volume de la campagne précédente. La publication indique en effet que la production de cacao certifié au Cameroun au cours de la campagne cacaoyère 2015-2016 en cours devrait atteindre 30.000 tonnes. Ces projections ont été fournies par Lionel Soulard, Managing Director de Cargill Afrique.

«Le responsable s’exprimait ainsi à l’occasion du lancement de l’Académie des coopératives de producteurs de cacao au Cameroun par Telcar Cocoa, le négociant de Cargill au Cameroun, avec le concours de la Société financière internationale (Sfi)», explique le journal.

A en croire le journal, la firme américaine Cargill, à travers Telcar Cocoa, s’apprêterait ainsi «à verser aux producteurs camerounais de cacao certifié une prime d’environ un milliard de francs Cfa (1,5 million d’euros) au cours de la campagne courante». Ce montant était de 400 millions de francs Cfa en 2014-2015 et 104 millions de francs Cfa en 2013-2014. La progression est nettement perceptible.

Cette sortie coïncide avec celle du gouvernement camerounais portant sur les chiffres du secteur agricole. Celui-ci pèse aujourd’hui 55% des exportations du pays, et représente 16,5% du PIB du Cameroun et 73% du PIB du secteur tertiaire.

La publication précise que grâce à l’initiative «Cargill Coco Promise», Telcar Cocoa est le principal promoteur de la certification du cacao au Cameroun avec plus de 8000 producteurs certifiés entre 2011 et 2015. «Ce négociant prévoit de former 10.000 autres producteurs à la certification au cours de l’année 2016», explique le journal.

Enfin, la publication fait remarquer que les programmes de formation des producteurs de cacao camerounais à la certification, implémentés depuis quelques années par des négociants, commencent à donner leur fruit. La production du cacao certifié est en augmentation dans le pays. De 5.446 tonnes produites en 2013-2014, elle a atteint 10.000 tonnes au cours de la dernière campagne, en hausse de plus de 90%.

Le 04/04/2016 Par Souleymane Baba Toundé