Fermer

Tanzanie: chute des importations de véhicules importés via le port de Dar es Salaam

Publié le 05/04/2016 à 16h52 Par Ismail Ben Baba

#Economie
Port de Dar es salam
© Copyright : DR

#Autres pays : Le marché des véhicules importés connait une méforme depuis le début de l'année. Alors que le volume de ces véhicules, transitant via le port de Dar es Salaam, était de 21.196 en janvier 2016, il a chuté à 17.181 unités en février. Les importateurs optant pour d'autres ports à cause de la TVA.

Kiosque le360afrique: Selon le dailynews.co.tz qui évoque l'information dans sa publication de ce mardi 5 avril, cette méforme s'explique par la hausse de la TVA sur les marchandises en transit via le port, la lenteur administrative et bien d'autres raisons.

«Depuis que la TVA a été renforcée, les importateurs ont trouvé des solutions alternatives, notamment en réorientant leur business vers les autres ports de la région», a souligné Hebel Mhanga, manager du Port de Dar es Salaam, ajoutant également que la dépréciation du rand, la monnaie sud-africaine, a orienté le business vers le port de Durban, étant donné que les coûts sont devenus bas.

Dans les détails, dailynews.co.tz fait remarquer que les véhicules destinés à la Zambie via le port de Dar es Salaam ont baissé de 55,4% (de 6042 véhicules en janvier à 2,692 en février).

De même ceux importés pour la République démocratique du Congo (RDC) sont en baisse de 50%. «Les importateurs de la RDC ont été découragés par le renforcement des mesures liées aux frais de douanes, car ces frais réduisent considérablement leur marge bénéficiaire. Du coup, ils ont choisi de s'adresser aux autres ports de la région», a soutenu le responsable du port de Dar es Salaam.

Du côté des véhicules importés via le port de la capitale tanzanienne pour le Rwanda et l'Ouganda, on note respectivement une décroissance de 9,8% et de 4,4%.

Toutefois, le tableau n'est pas totalement noir, puisque le port a quand-même enregistré une hausse de 30,5% des véhicules importés, destinés au Burundi, et de 60,9% pour ceux en partance pour le Mozambique.

Il faut également souligner que ceux importés pour le marché national sont en croissance de 0,8% sur les deux premiers mois de 2016, comparativement à la même période l'année dernière. Selon dailynews.co.tz, ce n'est pas la compétitivité du Port de Dar es Salaam qui est en jeu, puisqu'il a été distingué par le Conseil des exportateurs de l'Afrique de l'Est (SCEA) comme étant le Best Performer 2015.

Le 05/04/2016 Par Ismail Ben Baba

à lire aussi