Fermer

Egypte: préparation d'un projet de loi pour faciliter l’obtention des licences industrielles

Publié le 07/04/2016 à 17h36 Par Ismail Ben Baba

#Economie
projet industriel'

#Autres pays : Le gouvernement égyptien est déterminé à faciliter la vie aux investisseurs, notamment dans le secteur des industries. En effet, un projet de loi visant la facilitation des procédures d’obtention de licences industrielles vient d’être validé en conseil de gouvernement et sera présenté au Parlement d

Kiosque le360afrique: Selon Tarek Qabil Said, ministre de l’Industrie et du commerce extérieur, ce projet de loi sera incessamment soumis au Parlement pour discussion. dailynewsegypt.com croit savoir dans sa publication du 7 avril que ce projet vise à réduire le délai actuel fixé par les autorités pour l’obtention de ce document.

«L’objectif est de réduire le délai actuel, qui constitue un frein aux investissements étrangers dans le pays», a expliqué le ministre de l’Industrie, ajoutant que la nouvelle loi réduira le délai à un maximum de 30 jours. «Cela constitue une importante révolution administrative pour le climat des affaires en Egypte», a-t-il estimé.

La nouvelle loi, si elle est validée par le Parlement, devrait aussi permettre à la Banque centrale d’Egypte de mettre en œuvre une initiative de 200 milliards de livres égyptiennes afin de soulager les Petites et moyennes entreprises (PME) et leurs permettre de d’accéder à des financements dans de meilleurs conditions.

Ledit projet de loi stipule que les demandes pour la licence industrielle doivent être rédigées par un comité affilié à l’Agence chargée du développement industriel (IDA), dont la mission est d’examiner les demandes et de les sélectionner en vue d’accorder la licence. C’est le Premier ministre qui désignera ledit comité, qui sera composé de plusieurs autorités ainsi que de la Fédération égyptienne des industries.

Le 07/04/2016 Par Ismail Ben Baba