Fermer

Le Congo élabore de nouvelles politiques pour développer le tourisme

Publié le 27/05/2016 à 19h47 Par Abdelkrim Sall

#Economie
Congo
© Copyright : DR

#Autres pays : En vue d’améliorer substantiellement la contribution des secteurs du tourisme et des loisirs à la formation du Produit intérieur brut (PIB), le gouvernement congolais met en place de nouvelles politiques touristiques plus «ambitieuses».

Kiosque le360 afrique: L’e Congo Brazzaville entend mettre en place et développer des politiques ambitieuses dans les industries touristiques et de loisirs. L’objectif est de mieux tirer profit de ces secteurs.

S’agissant de ces politiques, il y a la mise en place d’un guichet unique des systèmes du tourisme, de l’hôtellerie et des loisirs, avec à la clef la création d’une direction des systèmes d’information et de la communication en son sein.

D’autres mesures ont été également élaborées telles que la mise sur pied d’un mécanisme d’accompagnement technique et financier des initiatives privées de petite taille dans les domaines du tourisme et des loisirs ; la création d’un pôle communication et marketing dédié au tourisme et aux loisirs.

«Portail242» mentionne, à cet effet, que la ministre du Tourisme et des loisirs, Arlette Soudan Nonault, place l'amélioration substantielle de la contribution des secteurs du tourisme et des loisirs au renforcement du portefeuille public au centre de ses préoccupations.

Mme Nonault tient à résorber les aspects d'ordre organisationnel, technique, socio-économique et financier qui freinent le développement du tourisme au Congo.

Ce pays devrait faire face à certains défis : l’inefficacité des prestations des acteurs du secteur due à l’inorganisation, au manque et à la méconnaissance des sites, l’inexistence d’un guidage professionnel organisé.

Le 27/05/2016 Par Abdelkrim Sall