Fermer

Kenya: la BAD a accordé un prêt de 135 millions de dollars pour accélérer l’électrification

Publié le 30/06/2016 à 09h42 Par Kofi Gabriel

#Economie
Kenya Power
© Copyright : DR

#Autres pays : Ce financement permettra le lancement de la deuxième phase d’un projet énergétique de Kenya Power qui profitera à 300.000 clients et permettre à 1,5 million de personnes d’accéder à l’électricité.

La consommation électrique par habitant s’élève à 130 KWh par mois au Kenya, une consommation plutôt faible en comparaison avec la moyenne de 550 KWh enregistrée en Afrique subsaharienne. Mais elle devrait augmenter de 45% d’ici à la fin de 2017.

C’est dans ce cadre que s’inscrit le projet kenyan de connectivité du dernier kilomètre («Last Mile» en anglais) qui vise à aider le gouvernement kenyan et la société Kenya Power à répondre à cet accroissement de la demande en étendant le réseau de distribution national.

Le projet, co-financé par la BAD, prévoit d’étendre le réseau basse tension à partir des transformateurs de distribution existants, de sorte à atteindre les ménages situés dans un rayon de 600 mètres.

La Phase II du projet prévoit la fourniture du matériel de distribution nécessaire aux 300.000 nouveaux raccordements, la construction de lignes basse tension de distribution, la supervision et la gestion du projet et des activités de renforcement de capacités dans des domaines d’expertise cibles.

Selon Alex Rugamba, directeur du Département de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique de la BAD, «la BAD a joué un rôle de premier plan dans le financement et la mobilisation de financements pour des projets d’infrastructure énergétique à fort capital. Elle va maintenir cet effort à travers l’esprit de son New deal pour l’énergie en Afrique, en menant des projets qui permettront d’étendre l’implantation d’infrastructures de base dans les zones rurales, comme le projet de connectivité Last Mile au Kenya».

A noter que le taux d’accès à l’électricité se situe à 53% actuellement. L’objectif est de porter celui-ci 70% en 2017 et 100% en 2020. Dans ce cadre, la société Kenya Power a raccordé 25% de clients supplémentaires durant l’exercice 2014-2015. A mi-juin, Kenya Power comptait 4,7 millions de clients.

Le 30/06/2016 Par Kofi Gabriel