Fermer

Angola: la dette de la troisième économie du continent explose

Mise à jour le 12/07/2016 à 10h35 Publié le 12/07/2016 à 08h41 Par Mar Bassin N'diaye

#Economie
angola
© Copyright : DR

#Autres pays : En 9 mois, l’Angola a emprunté 11,5 milliards de dollars. La Chine est le principal prêteur du premier producteur africain du pétrole.

Il n'y a pas que l'Algérie qui souffre de la baisse des cours du pétrole. L'Angola aussi doit faire face au recul de ses recettes pétrolières. Le pays est même obligé de faire exploser sa dette.

Ainsi, en l'espace de neuf mois seulement, entre septembre 2015 et juin 2016, le pays a emprunté quelque 11,5 milliards de dollars auprès de plusieurs partenaires. C'est ce que vient d'annoncer le ministre de l'Economie et des finances angolais.

C'est la Chine qui arrive en tête des bailleurs. La Banque chinoise de développement a avancé 5 milliards de dollars alors que des entreprises chinoises, soutenues par Pékin ont octroyé 2 milliards de dollar à Luanda.

Assise sur des ressources pétrolières très importantes, l'Angola est connu pour le budget de fonctionnement de son gouvernement jugé excessif par les institutions financières internationales. Le pays entreprend une coupe pour ramener ledit budget de 30 à 24 milliards de dollars. A titre de comparaison, celui du Sénégal est de l'ordre de 3,5 milliards de dollars, soit 8 fois moins. Côté dette, l'Angola cumule quelque 47 milliards de dollars de dette, dont plus de la moitié comme dette extérieure.

Il faut rappeler que récemment, le pays avait renoncé à un prêt que devait lui accorder le FMI. Cependant, selon les autorités, l'option FMI reste ouverte. Pour le moment, le pays a vu ses exportations chuter de moitié pour passer de 36 milliards de dollars à quelque 17,9 milliards entre 2014 et 2015.

Le 12/07/2016 Par Mar Bassin N'diaye

à lire aussi