Fermer

Nigeria: Moody's abaisse la note souveraine à "B2"

Mise à jour le 08/11/2017 à 10h17 Publié le 08/11/2017 à 09h36 Par Le360 Afrique - Afp

#Economie
lagos

Lagos.

#Autres pays : La note souveraine du Nigeria a été abaissée d'un cran par l'agence de notation financière Moody's de "B1" à "B2". Cette décision enfonce davantage la notation de la dette nigériane dans la catégorie "hautement spéculative".

Mardi 7 novembre, l'agence de notation financière Moody's a abaissé d'un cran la note de la dette du Nigeria de "B1" à "B2", en raison notamment des difficultés des autorités à compenser la baisse des prix du pétrole.

Cette action enfonce encore davantage les titres de la dette nigériane dans la catégorie "hautement spéculative" ou "junk bonds". La perspective attribuée à cette note est toutefois stable.

"Les efforts des autorités pour répondre aux faiblesses structurelles liées à la baisse des prix du pétrole en augmentant les revenus non pétroliers se sont jusqu'ici montrés infructueux", estime Moody's.


LIRE AUSSI : Nigéria. Président Buhari: "nous sommes soudainement devenus pauvres"


"En conséquence, même si les niveaux de dette restent contenus et tout en observant des récentes améliorations cycliques, les comptes du gouvernement restent vulnérables à des chocs économiques ou financiers, avec un service de la dette très élevé en comparaison avec les revenus et des déficits importants en dépit de réduction des dépenses d'investissement", ajoute-t-on de même source.

Mais Moody's juge toutefois faibles les risques de choc extérieur qui dégraderait encore davantage la situation économique du pays et souligne que la production pétrolière a augmenté. La balance des comptes courants reste en excédent et les réserves monétaires sont suffisantes en raison d'emprunts et d'apports en capitaux extérieurs.
Le 08/11/2017 Par Le360 Afrique - Afp