Fermer

Cameroun. Energies renouvelables: 350 centrales photovoltaïques pour électrifier les zones rurales

Mise à jour le 20/09/2018 à 09h16 Publié le 20/09/2018 à 08h58 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Economie
Energie solaire
© Copyright : DR

#Autres pays : Le pays vient de mettre en service sa première centrale solaire photovoltaïque qui va desservir en énergie électrique 200 villages et une centaine de services administratifs dans la localité de Nsem, à plus de 280 km de Yaoundé. Cette centrale fait partie des 350 qui seront construites dans le pays.

Quelque 200 ménages et une centaine de services administratifs à Nsem, localité de la région du Centre, sont désormais desservis en énergie électrique. Ce, depuis la mise en service en août 2018 de la centrale solaire photovoltaïque construite dans cette bourgade située à un peu plus de 280 km de Yaoundé, la capitale camerounaise. La première à être opérationnelle sur les 166 déjà construites dans le pays, dans le cadre du projet d’électrification de 1.000 localités à travers le Cameroun par système solaire photovoltaïque lancé en novembre 2016.


LIRE AUSSI: Cameroun. Electrification rurale: vers des systèmes solaires individuels


Les bénéficiaires de ce projet n’auront qu’à débourser 100 francs CFA l(0,152 euros) e kilowatt de consommation, contrairement aux populations des localités alimentées par groupes électrogènes qui, elles, dépensent 375 francs CFA le kilowatt, apprend-on.

Au total, il est prévu la construction de 350 centrales solaires photovoltaïques dans le pays. Plus de 160 villages camerounais ont déjà été électrifiés grâce à ce système depuis le lancement du projet. La deuxième phase en cours de mise en œuvre envisage l’électrification de 184 nouvelles localités.


LIRE AUSSI: Cameroun: 74 milliards de FCFA de la Chine pour développer l'énergie solaire


Ce projet est financé à près de 53 milliards de francs CFA (81 millions d'euros) par le Cameroun (7 milliards FCFA) et la Chine à travers la China Exim Bank (46 milliards FCFA). Il vise à électrifier les ménages, les administrations publiques et les services communs dans les localités situées à l’intérieur du pays. L’objectif du gouvernement étant d’aider les populations rurales à avoir accès à l’électricité, dans un pays où seulement 40% de la population vivant dans l’arrière-pays a accès à l’énergie électrique.
Le 20/09/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell