Fermer

Kenya Airways obtient la «Last point of departure» pour relier New York

Publié le 25/09/2018 à 17h45 Par Kofi Gabriel

#Economie
Kenya airways
© Copyright : DR

#Autres pays : La compagnie aérienne kenyane a obtenu la dernière autorisation nécessaire pour relier Nairobi à New York. Le premier vol direct entre l'Afrique de l’Est et les Etats-Unis est prévu pour le 28 octobre prochain.

Il a fallu plus de 3 ans pour que Kenya Airways, la compagnie aérienne kenyane, puisse décrocher la dernière autorisation, appelée «Last Point of Departure», nécessaire pour desservir les Etats-Unis.

Les autorités américaines ont mis l’accent sur l’amélioration de la sécurité au niveau de l’Aéroport international Jomo-Kenyatta. Kenya Airways a renforcé le contrôle du personnel et des bagages, déployé une équipe de chiens renifleurs, etc.


LIRE AUSSI: Kenya Airways va céder une partie de son capital à des investisseurs étrangers


Avec ce sésame, la compagnie aérienne kenyane compte lancer son premier vol sur New York le 28 octobre prochain. Ce sera ainsi le premier vol direct entre l’Afrique de l’Est et les Etats-Unis.

Avec cette nouvelle liaison, Kenya Airways, une compagnie encore fragile, se lance dans un nouveau pari. Sebastian Mikosz, DG de Kenyan Airways, reconnaît que «la compagnie entre sur un marché difficile. Maintenir ce vol représente un défi et on verra au bout d’un an si la clientèle y répond».

Le dirigeant de la compagnie kenyane table sur un taux de remplissage autour de 55% dès la première année avant de montée en puissance.
Le 25/09/2018 Par Kofi Gabriel

à lire aussi