Fermer

EgyptAir lance de nouvelles lignes en Afrique

Mise à jour le 16/10/2018 à 11h45 Publié le 15/10/2018 à 12h52 Par Karim Zeidane

#Economie
EgyptAir
© Copyright : DR

#Autres pays : La compagnie aérienne égyptienne élargit son réseau de destinations sur le continent africain. De nouvelles liaisons sont annoncées à partir de janvier 2019. EgyptAir se prépare à lancer d’autres lignes sur le continent dans la perspective de l’ouverture du ciel africain.

EgyptAir compte renforcer sa présence sur le continent africain. La compagnie a ainsi annoncé le lancement de deux nouvelles routes à partir de janvier 2019. Celles-ci relieront Le Caire à Kigali (Rwanda) et Douala (Cameroun).

Avec l’ouverture de ces deux nouvelles lignes, EgyptAir renforce sa présence sur le continent africain où la compagnie dessert plusieurs grandes villes dont Alger, Asmara, Casablanca, Tunis, Tripoli, Benghazi, Khartoum, Juba, Addis-Abeba, Entebbe, Nairobi, Lagos, Kano, Accra, etc.


LIRE AUSSI: EgyptAir commande 12 appareils CS 300 à Bombardier


Ces nouvelles routes entrent dans le cadre de la politique de la compagnie, qui compte fortement renforcer sa présence sur le continent africain en droite ligne avec les perspectives de libéralisation du ciel africain dans le cadre de la création d'un marché unique du transport en Afrique initiée par l’Union africaine. Pour le moment, 23 pays africains se sont engagés pour cette libéralisation du transport aérien au niveau du continent dont l’Egypte, l’Ethiopie, l’Afrique du Sud, le Kenya, etc.

Le ministre égyptien de l’Aviation civile, Younis al-Masry, qui a annoncé le lancement des deux nouvelles liaisons, a souligné la nécessité d’accroître la coopération et les échanges d’expériences entre les pays africains dans la but d’améliorer le niveau de l’industrie aéronautique du continent, de moderniser l’infrastructure des aéroports et de faciliter la délivrance de visas entre les pays africains.


LIRE AUSSI: Transport aérien: l'Union africaine va-t-elle acter la libéralisation du ciel africain?


Afin d’accompagner son développement en Afrique, EgyptAir, qui compte une flotte de 69 avions, est engagé dans un processus de modernisation de sa flotte. Elle a commandé en novembre 2017, lors du Salon aéronautique de Dubaï, 45 nouveaux avions de longue, moyenne et courte distance, dont 6 Boeing Dreamliner, 15 Airbus 1320 Neo et 24 Bombardiers CS300.
Le 15/10/2018 Par Karim Zeidane

à lire aussi