Fermer

Egypte. Aviation & Tourisme: suspension du trafic international, 143 millions de dollars de pertes en 12 jours

Mise à jour le 31/03/2020 à 12h01 Publié le 31/03/2020 à 11h57 Par Karim Zeidane

#Economie
Egyptair
© Copyright : DR

#Autres pays : En 12 jours de suspension du trafic aérien international, l’aviation et le tourisme égyptiens totalisent 143 millions de dollars de pertes. Et à cause de la progression de la pandémie, le gouvernement a décidé de prolonger la suspension des lignes aériennes internationales jusqu'au 15 avril 2020.

Le coût économique du coronavirus sera très élevé pour ce pays touristique qu'est l’Egypte. Si l’heure n’est pas encore à une évaluation globale de l'impact de cette crise sanitaire mondiale, alors que la progression des cas de Covid-19 en Afrique ne fait que commencer, les autorités égyptiennes estiment qu'en douze jours de suspension du trafic aérien international, les pertes occasionnées sont de 143 millions de dollars en ce qui concerne l'activité aérienne du trafic de passagers et celle du tourisme.

Rappelons que l'activité touristique en Egypte a enregistré, en 2019, un niveau record de recettes, et a permis de générer un total de 13 milliards de dollars, pour 13,1 millions de visiteurs, selon les dernières statistiques de la Banque centrale égyptienne, une performance qui se démarque très nettement des 12,5 milliards de dollars qui avaient été enregistrés en 2010, année qui a précédé la révolution dans ce pays. 


LIRE AUSSI: Egypte: le coronavirus fait pâlir un tourisme déjà fragile


Toutefois, à cause de la propagation du coronavirus sur le sol égyptien, les autorités du pays ont décidé de prolonger encore la suspension du trafic aérien international dans l'ensemble des aéroports du pays, jusqu’au 15 avril prochain.

Et même à cette date, il sera peu probable que les vols internationaux entre l’Egypte et le reste du monde reprennent, étant donné la propagation rapide du coronavirus dans de nombreux pays d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe.

Rappelons également que dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le gouvernement égyptien avait annoncé la suspension du trafic aérien international depuis et vers l'Egypte, du 19 à ce mardi 31 mars.

L’Egypte est le second pays africain le plus touché par le coronavirus, après l’Afrique du Sud, avec plus de 656 cas confirmés et plus de 41 décès, à la date du 30 mars 2020.

Le 31/03/2020 Par Karim Zeidane