Fermer

Afrique du Sud: l'industrie aéronautique au bord du gouffre

Mise à jour le 29/05/2020 à 14h09 Publié le 28/05/2020 à 09h41 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
Industrie aéronautique
© Copyright : DR

#Autres pays : Les constructeurs aéronautiques sud-africains traversent une crise aiguë, du fait de l'impact du Covid-19. L'Association sud-africaine du transport aérien national et international a appelé le gouvernement, hier, mercredi 27 mai, à allouer une aide financière à leur activité, très mal en point.

"L'industrie aérienne ne pourra pas survivre sans l'aide financière du gouvernement" puisque le secteur devrait perdre près de 55 milliards de rands durant cette année, a indiqué l'association, notant que plus de 250.000 emplois sont menacés à cause du confinement mis en place pour limiter la propagation du virus.

"Si rien n'est fait pour sauver cette industrie paralysée par la pandémie, l'impact se ferait sentir après le Covid-19, entraînant une réduction des vols aussi bien pour les passagers que pour le transport de marchandises", a averti l’association.


LIRE AUSSI: Afrique du Sud: le gouvernement acte la faillite de South African Airways et promet une nouvelle compagnie


L'industrie aérienne en Afrique du Sud, qui se trouve au bord de l'effondrement, faisait face à une situation de grave crise avant l’arrivée du coronavirus. Elle devra rester soumise aux règles de confinement décrétées par le gouvernement pour freiner la propagation de la pandémie.


LIRE AUSSI: Industrie aéronautique: que pèse réellement l’Afrique?


La compagnie sud-africaine de transport aérien (SAA) a essuyé des pertes estimées à plus de 10 milliards de rands (près de 600 millions de dollars) durant les deux dernières années, selon le rapport financier annuel de la compagnie, présenté récemment au parlement sud-africain par le ministre des Entreprises publiques, Pravin Gordhan.

La crise économique, qui frappe l'Afrique du Sud depuis des années, rend le gouvernement incapable de renflouer les caisses du transporteur qui a cessé d'être rentable depuis 2011. 
Le 28/05/2020 Par Le360 Afrique - MAP