Fermer

Nigeria. Covid-19: la compagnie Air Peace licencie et réduit les salaires

Mise à jour le 04/08/2020 à 10h38 Publié le 04/08/2020 à 10h38 Par Le360 Afrique - Afp

#Economie
Air Peace
© Copyright : DR

#Autres pays : La principale compagnie aérienne du Nigeria, Air Peace, affectée par la crise liée au Covid-19, a annoncé mardi devoir licencier des pilotes et réduire les salaires.

Face "aux effets dévastateurs sur ses opérations et sa santé financière" de la pandémie de nouveau coronavirus, la direction d'Air Peace indique dans un communiqué avoir dû prendre "une décision douloureuse mais légitime", en licenciant une partie de ses pilotes et en revoyant à la baisse "les salaires de tout le personnel".

"Cette décision a été prise pour le bien de l'entreprise et de ses près de 3.000 salariés, les pilotes concernés inclus" et éviter "son effondrement", ajoute-t-elle.

La direction de la plus grande compagnie aérienne nigeriane qui assure des vols intérieurs et internationaux, n'indique pas le nombre de pilotes licenciés, mais de source aéronautique on affirme que la mesure concernerait 70 d'entre eux.


LIRE AUSSI: Transport aérien: les compagnies africaines vont licencier à tour de bras pour faire face à la crise


De nombreuses compagnies aériennes dans le monde ont dû prendre des mesures similaires pour leur survie, le trafic aérien ayant été profondément affecté par les effets de la pandémie de covid-19.

Le Nigeria a récemment assoupli les mesures restrictives prises pour tenter d'enrayer la pandémie, mais la reprise de l'activité économique reste partielle.

Depuis son premier cas en février, le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec 200 millions d'habitants, compte plus de 44.000 cas de coronavirus, dont 896 mortels, selon les derniers chiffres officiels.
Le 04/08/2020 Par Le360 Afrique - Afp