Fermer

Rwanda: 150 millions de dollars de la Banque Mondiale pour l'amélioration de l’accès à l’énergie durable

Mise à jour le 20/09/2020 à 12h17 Publié le 19/09/2020 à 15h40 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
Energies renouvelables
© Copyright : DR

#Autres pays : Le Banque mondiale (BM) vient d’accorder un financement de 150 millions de dollars au Rwanda pour l’amélioration de l’efficacité de ses services électriques et de l’accès à une énergie propre.

Ce nouveau financement, structuré sous forme de 75 millions de dollars de subvention et 75 millions de dollars de prêt, servira à la mise en œuvre du Projet d’amélioration de l’accès et de la qualité de l’énergie (EAQIP), rapporte samedi la presse rwandaise.

Ce projet phare, qui s’inscrit dans le cadre des objectifs de développement du pays, ambitionne de faciliter l’accès à une énergie propre et fiable et de réduire la dépendance aux combustibles non durables de cuisson de 50%.


LIRE AUSSI: Rwanda: 5e pays au monde en terme de promotion des énergies renouvelables


"Le projet proposé contribuera directement à la progression du Rwanda vers un accès universel à l’énergie d’ici 2024 et vers un accès universel à des combustibles de cuisson durables d’ici 2030. Nous sommes honorés d’être des partenaires à long terme de ce processus", a affirmé Rolande Pryce, la directrice de la Banque mondiale pour le Rwanda, cité par le principal quotidien "The New Times".


LIRE AUSSI: Energies renouvelables: si l'Afrique est championne du monde, son électrification reste faible


L’EAQIP améliorera l’accès à l’électricité grâce à l’extension des connexions des entreprises, des ménages, des industries et des acteurs du secteur public au réseau électrique national. Il fournira également des subventions pour un accès plus facile aux solutions d’électrification solaire hors réseau.

Le projet inclut également l’accroissement des capacités d’énergie renouvelable à travers la réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Ntaruka (11,5 MW). Enfin 2,15 millions de personnes auront accès à des moyens de cuisson plus durables et écologiques.
Le 19/09/2020 Par Le360 Afrique - MAP