Fermer
#Médias

Vidéo. Cameroun-gouvernement Macron: la présentatrice vedette du JT écartée à cause d'un fake

Mise à jour le 18/05/2017 à 20h19 Publié le 18/05/2017 à 19h25 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

#Autres pays : Adèle Mballa Atangana, la présentatrice vedette du JT à la télévision camerounaise et par ailleurs directrice de l’information à la Cameroon Radio Television a été écartée de l’antenne. Une sanction qui intervient après une bourde consécutive à une fake news, lundi 15 mai dernier.

Adèle Mballa Atangana, l’une des présentatrices vedettes de la Cameroon Radio Television (CRTV), a commis une bourde mémorable lors du journal télévisé de 20h30, lundi 15 mai dernier. Bourde qui lui a coûté sa mise à l'écart.

En effet, lors de cette édition, la plus suivie dans le pays, elle a annoncé la composition du premier gouvernement du nouveau président français, Emmanuel Macron.

«Il y a un peu plus d’une heure, Edouard Philippe (le Premier ministre français, ndlr) a formé son premier gouvernement. On note l’entrée de François Bayrou au ministère des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian est maintenu au ministère de la Défense. Corinne Lepage entre à l’Education nationale. Le premier gouvernement d’Edouard Philippe compte 16 ministres, dont 5 femmes», déclare notamment la présentatrice.

Problème, celui-ci  n’a été officiellement communiqué que deux jours plus tard.


LIRE AUSSI : Cameroun. Liberté de la presse: la responsabilité des journalistes en question


En fait, il s’agit d’une fake news qui a été partagée sur les réseaux sociaux au Cameroun et reprise par la CRTV sans vérification.
Et 48 h après, la composition du nouveau gouvernement français annoncée par l’Elysée s'avère relativement différente de celle communiquée par la journaliste camerounaise.

Entre autres, il s'avère que François Bayrou est nommé au ministère de la Justice et Jean-Yves Le Drian aux Affaires étrangères. De même, on recense 22 ministres et assimilés, dont 11 femmes et 11 hommes.

Depuis cette bourde, la CRTV et sa présentatrice sont raillées sur les réseaux sociaux au Cameroun.

Face à cette situation, Adèle Mballa Atangana, par ailleurs directrice de l’information à la Cameroon Radio Television, a été momentanément écartée de l’antenne.
Le 18/05/2017 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne