Fermer

William Elong parmi les 30 jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs selon Forbès

Publié le 27/06/2016 à 14h58 Par Souleymane Baba Toundé

#People
Elong

William Elong

© Copyright : DR

#Autres pays : Le jeune et talentueux camerounais William Elong, promoteur de la start-up camerounaise Will & Brothers, figure parmi les jeunes entrepreneurs les plus promoteurs du continent. Il occupe le 7e rang des 30 jeunes africains listés par Forbès.

Kiosque le360 afrique : William Elong fait la fierté du Cameroun. «Ce jeune Camerounais de 23 ans, plus jeune diplômé de l’École de guerre économique de Paris à l’âge de 20 ans, est le premier et l’un des deux ressortissants de l’Afrique centrale (avec le Gabonais Mark Doumba, co-fondateur de Clikafrik Group) dans ce classement dominé par les Kenyans, les Sud-africains et les Ghanéens», renseigne fièrement le site internet investiraucameroun.com du magasine Investir au Cameroun.

Le jeune William Elong, promoteur de la start-up camerounaise Will & Brothers, spécialisée dans l’intelligence économique et l’innovation technologique, se positionne 7e rang africain dans le top 30 des jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs en 2016, du célèbre magazine américain Forbes.

Selon investiraucameroun.com, «Elong a développé l’application Drone Africa qui permet d’offrir le tout premier service de drone au Cameroun», ajoutant que grâce à ce service, «un drone équipé d’une caméra miniaturisée peut être piloté à distance, afin de capter des images inédites sur des rayons très étendus».

Selon le jeune promoteur, le concept Drone Africa, au delà des besoins de divertissement, va révolutionner plusieurs domaines et contribuer à la promotion de certains secteurs comme le tourisme et contribuer à la réalisation de cartographies sur des projets miniers et de développement urbain à des coûts réduits, la collecte d’images dans des zones sinistrées ou difficile d’accès, etc.

Il faut aussi souligner aussi que dans certains pays, les drones servent aux transports de petits colis et soutiennent également les forces de l’ordre dans leur lute contre le terrorisme, comme c’est le cas au Cameroun.

Le 27/06/2016 Par Souleymane Baba Toundé