Fermer

Zambie: le gouvernement envisage de déplacer la capitale Lusaka

Mise à jour le 25/05/2017 à 16h07 Publié le 25/05/2017 à 16h06 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Lusaka
© Copyright : DR

#Autres pays : Les autorités zambiennes comptent déplacer la capitale de Lusaka vers le district de Ngabwe, dans le centre rural du pays. Cette initiative vise à désengorger la capitale.

"La question de déplacer la capitale de Lusaka vers Ngabwe va être mise à l'agenda du gouvernement dans les deux prochaines semaines", a indiqué à l'AFP Lucky Mulusa, le ministre du Plan et du Développement national.

"Dans les dix prochaines années, on ne pourra plus faire de business à Lusaka à cause des embouteillages. La ville est surpeuplée et il serait sensé de déplacer le siège de la capitale", poursuit-il.

Le district de Ngabwe, à 120 kilomètres de Lusaka, est pour l'heure une des zones les moins développées de Zambie et est souvent coupée du reste du pays, faute d'infrastructures routières de qualité.

Mais selon le ministre, sa situation géographique, au centre du pays, pourrait permettre à la future capitale d'accueillir les sièges d'institutions régionales.


LIRE AUSSI : Zambie: interdiction aux policiers de se marier avec des étrangers


"Si Lusaka était bien située, elle aurait pu recevoir bien des institutions", assure M. Mulusa, citant notamment l'exemple d'Addis Abeba, siège de l'Union Africaine en Ethiopie.

La Zambie ne serait pas le premier pays d'Afrique à déplacer sa capitale. Dans les années 80, Dodoma avait été désignée capitale administrative de la Tanzanie à la place de Dar-es-Salaam, tandis qu'en 1991, le Nigeria avait aussi déplacé le siège de sa capitale, de Lagos vers Abuja dans le centre du pays.
Le 25/05/2017 Par Le360 Afrique - Afp