Fermer

Vidéo. la France a "réarmé les génocidaires", selon Patrick de Saint-Exupéry

Mise à jour le 28/06/2017 à 10h22 Publié le 28/06/2017 à 10h19 Par Mar Bassine

#Politique
Vidéo. la France a "réarmé les génocidaires", selon Patrick de Saint-Exupéry
© Copyright : DR

#Autres pays : 23 ans après le génocide rwandais qui avait fait 800.000 morts en 100 jours, les témoignages se suivent et accablent le coeur du pouvoir français de l'époque. L'Elysée avait donné l'ordre d'armer les génocidaires et l'avait confirmé, malgré le refus de plusieurs soldats de contribuer à ce pogrom.


Voilà qui n'est pas de nature à rechauffer les relations très tendues entre Kigali et Paris. On a encore droit à une grave accusation contre les autorités françaises, notamment l'Elysée sous la présidence de François Mitterrand en 1994. Les autorités françaises auraient donné l'ordre de réarmer les génocidaires. 


LIRE AUSSI: Rwanda: un officier français affirme que la France a bien participé au génocide

C'est Hubert Védrine, secrétaire général de l'Elysée, qui a lui-même donné l'ordre à l'armée française, selon Patrick de Saint-Exupéry. Ce journaliste qui a consacré plus de la moitié de sa vie à couvrir le Rwanda publie un article intitulé "Réarmez-les" dans la revue XXI qu'il a co-fondée. "Je n'accuse pas, je cite le témoignage d'un haut fonctionnaire français qui est l'une des deux personnes ayant consulté" la partie des "archives sur le Rwanda" que l'Hexagone refuse de déclassifier pour des raisons politiques, parce trop compromettantes. 

Beaucoup de soldats avaient alors refusé d'exécuter cet ordre d'armer les Utus génocidaires, mais l'Elysée confirmera au nom de "l'accord global de sécurité" qui fait que "quoi qu'il arrive, la France doit protéger les régimes" des pays africains. 



Le 28/06/2017 Par Mar Bassine