Fermer

Vidéo. Nigeria: Après avoir visité Buhari à Londres, Osinbajo affirme qu'il "récupère vite"

Mise à jour le 12/07/2017 à 12h44 Publié le 12/07/2017 à 12h21 Par Mar Bassine

#Politique
Vidéo. Nigeria: Après l'avoir visité à Londres, Osinbajo affirme que Buhari récupère vite

Archives: Le président Muhammadu Buhari et le vice-président Yemi Osinbajo à Abuja

© Copyright : DR

#Autres pays : Voila près de 70 jours que le président nigérian Muhammadu Buhari est à Londres pour des soins médicaux. Yemi Osinbajo, vice-président assurant l'intérim du chef de l'Etat, s'est rendu dans la capitale britannique pour la première réunion in vivo avec Buhari.

Yemi Osinbajo, plutôt souriant, a rencontré les journalistes brièvement ce matin du mercredi 12 juillet. Cette conférence de presse improvisée avait comme thème principal la visite rendue hier mardi à Londres au président Muhammadu Buhari.

Dans cette vidéo publiée en direct sur sa page Twitter, Osinbajo affirme que le président Buhari "récupère très vite". "D'abord, je suis allé le voir pour m'enquérir de sa santé et le tenir au courant des derniers développements au niveau du pays. Donc nous avons eu un échange fructueux. Il a un bon mental et il récupère très rapidement", a-t-il affirmé lors de la conférence de presse. 


LIRE AUSSI: Nigeria: Buhari retourne à Londres pour des examens médicaux

Selon le président par intérim, leur conversation a duré près d'une heure. Répondant à une question d'un journaliste qui lui demande quand le président  Buhari sera-t-il de retour, Osinbajo a affirmé que cela ne "devrait pas tarder", insistant une nouvelle fois sur sa récupération rapide. Mais, il a refusé de donner une date ou de confirmer que Buhari sera de retour avant d'avoir passé 90 jours à Londres. 



Il convient de rappeler que Muhammadu Buhari est à Londres depuis le 7 mai, soit 66 jours d'absence. Certains sites nigérians ont inséré sur leur page d'accueil un décompte des jours, heures et minutes depuis lesquels le président de la république fédérale est parti à Londres. 

Il s'agit de son deuxième séjour médical. La première fois, il avait passé 50 jours entre janvier et mars. A son retour le 10 mars, il était apparu affaibli et n'avait pu reprendre ses fonctions que quelques jours après. Moins de deux mois plus tard, il devait repartir à Londres le 7 mai, où il est en séjour médical jusqu'à ce jour. 
Le 12/07/2017 Par Mar Bassine

à lire aussi