Fermer

Rwanda: qui est le nouveau Premier ministre de Paul Kagame?

Mise à jour le 30/08/2017 à 20h25 Publié le 30/08/2017 à 19h37 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Paul Kagame et Edouard Ngirente

Paul Kagame et son nouveau Premier ministre Edouard Ngirente.

© Copyright : DR

#Autres pays : Paul Kagame a nommé mercredi au poste de Premier ministre une personnalité peu connue, Edouard Ngirente. Cette décision du président rwandais pourrait entraîner un remaniement profond du gouvernement avec le départ de plusieurs ministres de longue date.

Nouveau venu dans la politique rwandaise, Ngirente succède à un homme politique confirmé, Anastase Murekezi, qui occupait cette fonction depuis juillet 2014, après avoir été ministre du Travail. Murekezi est membre du Parti social-démocrate (PSD), le deuxième parti du pays, membre de la coalition au pouvoir, très largement dominée par le Front patriotique rwandais (FPR) du président Kagame.

Économiste de formation, le nouveau Premier ministre a été haut conseiller auprès du directeur général de la Banque mondiale à Washington, et a également servi au sein du ministère rwandais des Finances.

Son profil politique et sa vie personnelle ont été très peu évoqués dans le pays.

Il a prêté serment mercredi avant de s'atteler dans la foulée à la formation d'un nouveau gouvernement. "Nous devons créer un gouvernement qui représente tous les Rwandais", a déclaré à cette occasion Kagame.


LIRE AUSSI : Rwanda: 19 chefs d'Etat à l'investiture de Paul Kagame


Ce dernier a été réélu en août pour un troisième mandat de sept ans, avec plus de 99% des voix.

Paul Kagame est l'homme fort du Rwanda depuis que le FPR a renversé en juillet 1994 le gouvernement extrémiste hutu ayant déclenché un génocide qui a fait 800.000 morts entre avril et juillet 1994, essentiellement parmi la minorité tutsi.

Il est crédité du spectaculaire développement, principalement économique, d'un pays exsangue au sortir du génocide. Mais il est aussi accusé de bafouer la liberté d'expression et de réprimer toute opposition.
Le 30/08/2017 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi