Fermer

Zimbabwe: Grace Mugabe demande le divorce et le milliard de dollars

Mise à jour le 04/12/2017 à 17h50 Publié le 04/12/2017 à 17h28 Par Mar Bassine

#Politique
Zimbabwe: Grace Mugabe demande le divorce et le milliard de dollars

Se compatriotes la surnomment Gucci Grace pour ses goûts de luxe, mais Prada Grace lui irait tout aussi, car "Le Diable s'habille en Prada".

© Copyright : DR

#Autres pays : Grace Mugabe veut redevenir Grace Marufu tout court pour reprendre sa liberté et profiter enfin de sa "jeunesse". Elle a demandé le divorce, selon des sources proches de sa famille et de la magistrature.

"Bye bye Grace", aurait pu être le titre d'un film, mais c'est l'épilogue de ce qui apparaît comme une véritable tragédie grecque, qui se déroule au Zimbabwe depuis plus de 20 ans. Mugabe a oublié l'amour pour le Zimbabwe par amour pour Grace, mais cette dernière a demandé le divorce immédiatement après la chute de son mari. 

En effet, selon l'agence APR News dont le correspondant au Zimbabwe a vérifié l'information, une procédure de divorce est bel et bien engagée entre Grace et Robert. La demande de séparation émane de la femme de l'ex-président zimbabwéen qui n'a pas supporté l'abdication de son mari face au coup de force de l'armée. 

Moins de 15 jours après la démission de Mugabe et dix jours après l'investiture d'Emerson Mnangagwa à la présidence, celle que ses compatriotes surnomment Gucci Grace pour son goût du luxe montre clairement qu'elle ne s'était mariée que pour l'argent et le pouvoir. L'ayant définitivement perdu, elle veut se séparer de Mugabe, mais espère bien sûr garder leur milliard de dollars de fortune présumée. 


>>>LIRE AUSSI: Zimbabwe: Robert, Grace et leur milliard de dollars, après Mugabe

Selon APR News toujours, citant des sources proches des Mugabe, ”elle a été très bouleversée après que son mari a abandonné le pouvoir à son vice-président évincé”. En divorçant, Grace devrait prendre sa part d'héritage avant que son mari ne passe de vie à trépas et récupérer sa liberté. Sans doute l'ex-première dame estime-t-elle avoir donné les plus belles années de sa vie à Mugabe.

Le porte-parole de la magistrature, Laurence Brown, aurait également confirmé l'information en précisant que la demande de divorce a été faite mercredi dernier. 

Il faut rappeler qu'au moment de leur mariage, en 1996, Grâce Marufu, devenue Mugabe, n'avait que 31 ans, alors que le vétéran Robert en avait déjà 72, soit 41 ans d'écart. Et comme Robert Mugabe jure par tous les saints qu'il aura 100 ans, elle se dit qu'il vaut mieux ne pas l'attendre davantage. 

Si ses compatriotes avaient su qu'en plus de son goût pour le luxe, elle avait des accointances avec le diable, ils l'auraient surnommée Prada Grace. Car dans cette tragédie zimbabwéenne, "Le diable s'habille en Prada".
 
Le 04/12/2017 Par Mar Bassine

à lire aussi