Fermer

Gambie: vente aux enchères des troupeaux de l'ancien président Yaya Jammeh

Mise à jour le 28/12/2017 à 14h43 Publié le 28/12/2017 à 14h32 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Vaches
© Copyright : DR

#Autres pays : Les troupeaux de bœufs de l'ancien président gambien Yaya Jammeh seront vendus aux enchères du 31 décembre au 3 janvier 2018.

Chassé du pouvoir par les urnes et la menace de la force en janvier 2016, l’ancien dictateur de Gambie, Yaya Jammeh, n’en a pas fini avec la déchéance. On apprend ainsi que ses troupeaux de bovins seront vendus aux enchères.

Le gouvernement gambien va procéder à cette opération sur la base d’un travail mené par une commission d’enquête qui s'est penchée sur les biens de l’ancien chef de l’Etat. «Un avis de vente aux enchères est plaqué dans les ranchs de Jammeh dans son village de Kanilai et à Forato, une localité située à 256 kilomètres à l’est de la capitale Banjul», selon l'agence APA News.


LIRE AUSSI: Etats-Unis: Washington ordonne la saisie des biens de Jammeh


La vente se déroulera du dimanche 31 décembre au mercredi 3 janvier 2018.

Yaya Jammeh fait l’objet d’une enquête pour corruption en Gambie, où il est accusé d’avoir soustrait 50 millions de dollars au Trésor avant de s’exiler en Guinée Equatoriale.

Par ailleurs, la semaine dernière, l’administration américaine a ordonné la saisie de tous ses biens aux Etats-Unis, sur la base de la loi Magnitsky relative à la responsabilité en matière de droits de l’homme et contre la corruption.

Parmi les biens visés figure notamment un château à Potomac, dans le Maryland, que l'ancien dictateur aurait acquis pour la coquette somme de 3,5 millions de dollars. 
 
   
Le 28/12/2017 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi