Fermer

Nigeria-USA: Buhari, premier hôte africain de Trump

Mise à jour le 30/04/2018 à 16h19 Publié le 30/04/2018 à 16h09 Par Kofi Gabriel

#Politique
Trump-Buhari

Donald Trump, président des Etats-Unis, et Muhammadu Buhari, président du Nigeria.

© Copyright : DR

#Autres pays : Le président nigérian sera reçu ce lundi 30 avril par le président Donald Trump à la Maison-Blanche. Cette visite sera centrée sur les aspects sécuritaires et économiques.

Quinze mois après sa prise de pouvoir, le président américain Donald Trump reçoit le président nigérian Muhammadu Buhari. L’invitation du président américain remonte à janvier 2017 lors de sa prise de fonction. Il s’agit de la première visite officielle d’un président africain à la Maison-Blanche depuis l’arrivée de Trump au pouvoir. Le président nigérian dont l’agenda n’a pas été communiqué aura une série de rencontres avec son homologue américain.

Celles-ci seront dominées par deux aspects fondamentaux. D’abord, le volet sécurité et le terrorisme. En effet, le Nigeria est entré dans sa 9e année de lutte contre le groupe djihadiste Boko Haram. Ce groupe terroriste, le plus sanglant d’Afrique, a fait plus de 20.000 morts et des centaines de milliers de déplacés au Nigeria et dans les pays voisins: Tchad, Cameroun et Niger.


LIRE AUSSI: Nigeria: Buhari sous le feu des critiques à un an des élections présidentielles


Par ailleurs, le Nigeria connaît depuis quelques mois une résurgence d’un conflit agropastoral entre agriculteurs et éleveurs, sur fond de divisions ethniques et religieuses.

A ce titre, le gouvernement nigérian souhaite l’acquisition de matériel de guerre américain, notamment des avions Super Tucano, des appareils de surveillance et de soutien tactique. Après le refus de l’administration Obama de vendre des armes au Nigeria, Trump a changé de position en autorisant la vente de 12 avions de combat d’une valeur de 496 millions de dollars. Les appareils en question seront livrés en 2020.


LIRE AUSSI: "Pays de merde". Document: pas d'excuses de Trump mais des "sentiments chaleureux"


Outre le volet sécuritaire, le volet économique occupera une place importante dans les échanges entre les deux pays. Les présidents Trump et Buhari vont discuter des moyens pour approfondir la coopération entre leurs deux pays. Ce sera également l’occasion pour le président nigérian et sa délégation d’hommes d’affaires de rencontrer des entreprises américaines spécialisées dans l’agriculture, le transport, etc.

Le Nigeria, première puissance économique, premier producteur de pétrole et pays le plus peuplé du continent avec plus de 190 millions d'habitants est un important partenaire économique des Etats-Unis en Afrique.

En tout cas, cette visite tombe à point nommé. En effet, Muhammadu Buhari cherche à se faire réélire à la tête du Nigeria lors de la prochaine élection présidentielle prévue dans moins d’un an. Il devra démontrer à son homologue américain qu’il est attaché à la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance.
Le 30/04/2018 Par Kofi Gabriel