Fermer

Zimbabwe: les élections présidentielle et législatives fixées le 30 juillet

Publié le 30/05/2018 à 09h30 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Emmerson Mnangagwa

Emmerson Mnangagwa, vice-président du Zimbabwe.

© Copyright : DR

#Autres pays : Zimbabwe organisera le 30 juillet les élections présidentielle et législatives, premiers scrutins depuis la chute du président Robert Mugabe en novembre, a annoncé mercredi le Journal officiel.

Le chef de l'Etat Emmerson Mnangagwa "a déterminé que le lundi 30 juillet 2018 serait le jour de l'élection du président, de l'élection des membres de l'Assemblée nationale et de l'élection des conseillers municipaux", écrit le Journal.

L'éventuel second tour de la présidentielle a été fixé au 8 septembre.

Emmerson Mnangagwa, ancien proche de Robert Mugabe, l'homme fort du Zimbabwe pendant trente-sept ans, est candidat du parti de la Zanu-PF, au pouvoir depuis l'indépendance du Zimbabwe en 1980.


LIRE AUSSI: Zimbabwe: Mnangagwa, "prêt pour la présidentielle de juillet"


Sauf énorme surprise, il devrait l'emporter, et probablement dès le premier tour, face à une opposition orpheline de son chef historique Morgan Tsvangirai, décédé en février.

Emmerson Mnangagwa, 75 ans, s'est engagé à organiser des scrutins justes et transparents, alors que les élections de l'ère Mugabe ont été entachées de violences et de fraude.
Le 30/05/2018 Par Le360 Afrique - Afp